Donatella Colasanti était-elle une vraie victime de viol ? Comment est-elle morte?

S'installer Rome, Italie, de Netflix film policier « L'école catholique » est centrée sur les élèves du lycée St. Luigi, une institution catholique renommée de la capitale italienne. Angelo Izzo et Gianni Guido, qui étudient à l'institution, rencontrent Donatella Colasanti par l'intermédiaire d'un de leurs camarades de classe. Les deux amis se rapprochent de Donatella et l'invitent dans une villa de leur ami. Ce qui commence comme une soirée calme se transforme en violence barbare lorsque Donatella est violée et torturée par Angelo, Gianni et leur ami Andrea Ghira. Comme le Film italien dépeint les souffrances déchirantes que Donatella doit endurer, les téléspectateurs voudront peut-être savoir si elle est basée sur une vraie victime de viol. Eh bien, laissez-nous fournir la réponse!

Donatella Colasanti était-elle une vraie victime de viol ?

Oui, Donatella Colasanti est une vraie victime de viol. En 1975, Donatella était une jeune fille de 17 ans qui vivait à Montagnola. Avant de rencontrer Angelo et Gianni, Donatella et son amie ont été prises en charge par un ami des deux garçons. Grâce à lui, Angelo et Gianni ont ensuite rencontré Donatella et son amie Rosaria Lopez et les deux garçons ont proposé un voyage à Lavinio. Ils se sont rendus à San Felice Circeo sous prétexte qu'ils se rendaient à la villa de leur ami commun, mais c'était la villa de la famille d'Andrea Ghira. Après son arrivée à la villa, Gianni aurait sorti une arme à feu pour effrayer les deux filles.

Crédit d'image : ACCASFILM/YouTube

Pendant ce temps, Andrea a rejoint Angelo et Gianni et les trois garçons violée et torturée Donatella et Rosaria pendant 35 heures. Ils ont également été enfermés dans une salle de bain, nus, sans nourriture ni eau. Les trois amis ont ensuite tué Rosaria en la battant et en la noyant dans une baignoire. Ils aussi essayé de tuer Donatella en l'étranglant avec une ceinture. Donatella a fait semblant d'être morte, seulement pour que les trois meurtriers la couvrent, elle et Rosaria, de plastique et les mettent dans le coffre de la voiture du père de Gianni. Les meurtriers se sont rendus à Rome et lorsqu'ils étaient absents, Donatella a fait du bruit en frappant le coffre de la voiture, seulement pour qu'un veilleur de nuit écoute la même chose. Elle a ensuite été sauvée de la voiture et des trois meurtriers.



Comment Donatella Colasanti est-elle morte ?

Donatella Colasanti est décédée le 30 décembre 2005, à l'âge de 47 ans, alors qu'elle souffrait d'un cancer du sein métastatique, le stade le plus avancé du cancer du sein. Elle était sous traitement à l'Institut national du cancer Regina Elena à Rome pendant deux semaines avant de mourir des suites d'un arrêt cardiaque. Même si elle suivait une chimiothérapie pour combattre son cancer qui s'était propagé à d'autres parties de son corps, Donatella a finalement succombé à la même chose. Ses derniers mots ont été 'battiamoci per la verit�', qui se traduit par 'luttons pour la vérité'.

Crédit image : Fanpage.it/YouTube

Après avoir échappé à Angelo, Gianni et Andrea, Donatella s'est battue pour ses semblables. Elle a joué un rôle majeur dans la reconnaissance du viol comme crime contre la liberté d'une personne et non contre la moralité publique en Italie, ce qui a ouvert la voie à une modification de la loi la concernant. Elle s'est également prononcée contre la semi-libération d'Angelo, qui l'a conduit à assassiner Maria Carmela Linciano et sa fille Valentina Maiorano en 2005.

En Italie, Donatella est toujours connue et respectée. Sa résidence à Sezze, une ville située dans la province de Latina, est actuellement un centre anti-violence, mis en place pour prévenir et combattre toute forme de violence sexiste en son honneur. Le père de Donatella, Roberto Colasanti, se souvient d'elle comme de quelqu'un qui a obtenu 'des résultats importants pour le pays' en luttant pour les droits des femmes et la justice.

Copyright © Tous Les Droits Sont Réservés | cm-ob.pt