Michael Myers meurt-il dans Halloween Kills ?

Dans 'Halloween Kills', la 12e entrée de la franchise d'horreur Halloween, Michael continue de chasser et de tuer les malheureux habitants de Haddonfield. Comme le montre la scène post-générique du film ‘Halloween’ de 2018, Michael survit même si la maison de Laurie Strode (Jamie Lee Curtis) brûle autour de lui. Il se lance ensuite dans une tuerie, assassinant tous ceux qu'il rencontre en rentrant chez lui. Pendant ce temps, Tommy Doyle (Anthony Michael Hall) rassemble une foule de membres de la communauté en deuil pour renverser la situation sur Michael. Si vous vous demandez si Michael meurt dans « Halloween Kills », voici ce que vous devez savoir.

Michael Myers meurt-il dans Halloween Kills ?

Non, Michael ne meurt pas dans « Halloween Kills ». Il retrouve le chemin de son ancienne maison et tue le couple, Big John et Little John, qui y réside. La foule de justiciers de Tommy devient enragée à l'hôpital et s'en prend à Lance Tovoli, un condamné évadé, le prenant pour Michael. Laurie et sa fille Karen (Judy Greer) se rendent compte que Lance n'est pas Michael et essaient de le faire savoir à la foule. Mais ça ne marche pas. Les blessures de Laurie s'ouvrent de nouveau et elle est ramenée dans sa chambre.

Karen trouve Lance et le convainc qu'elle connaît la vérité à son sujet. Elle essaie ensuite de faire comprendre à la foule qu'ils recherchent la mauvaise personne, mais ne parvient qu'à persuader Tommy et l'ancien shérif Leigh Brackett (Charles Cyphers). Tentant d'échapper à la foule vengeresse, Lance tombe d'une fenêtre d'hôpital.



Pendant ce temps, Lonnie Elam (Robert Longstreet), Allyson (Andi Matichak) et Cameron (Dylan Arnold) traquent Michael jusqu'à son domicile. Lonnie entre seul. Quand Allyson et Cameron entendent un coup de feu, ils se précipitent à l'intérieur de la maison. Allyson trouve les corps de Big John et Little John, tandis que Cameron découvre que Michael a déjà tué son père et fourré son corps dans le grenier. Michael tend alors une embuscade à Cameron et, malgré les efforts d'Allyson pour l'arrêter, tue le jeune homme.

Alors qu'il se prépare à tuer Allyson également, Karen apparaît derrière lui et le poignarde avec une fourche. Elle provoque alors un Michael démasqué (James Jude Courtney et Nick Castle) à la suivre et le conduit à la foule de Tommy. Les habitants de Haddonfield entourent alors Michael et commencent leur tentative de le tuer. Ils l'ont battu, lui ont tiré dessus et l'ont poignardé, et il semble que le cauchemar qui a duré 40 ans soit enfin terminé lorsque Karen enterre le propre couteau de Michael dans sa colonne vertébrale.

Mais la chose à propos de ce cauchemar particulier est qu'il est implacable, et comme Laurie l'explique à Hawkins (Will Patton), pas particulièrement humain. Laurie émet l'hypothèse que Michael se nourrit de la peur des gens ; plus il tue, plus il devient puissant. Elle laisse entendre que c'est la peur des habitants de Haddonfield qui a rendu Michael invincible. Après le départ de Karen, Michael se lève et tue tout le monde dans la foule, y compris Tommy et Brackett. Dans la séquence finale du film, Karen pense qu'elle voit un jeune Michael dans le costume de clown dans lequel il a assassiné sa sœur il y a toutes ces années, la regardant à travers la fenêtre du premier étage. Quand elle monte là-haut, Michael apparaît et la tue, enlevant un autre être cher à Laurie.