Un bus, de nombreux rebondissements

Un quadrilatère amoureux, une intrigue secondaire de soupe et une préoccupation concernant le réchauffement climatique sont les ingrédients incongrus des ours polaires. Le quatrième film de Naked Brothers, qui sera diffusé sur Nickelodeon vendredi soir, est maladroit mais à l'épreuve des critiques.

Ours est dérivé de la deuxième saison de The Naked Brothers Band, une série de Nickelodeon qui attire beaucoup les téléspectateurs de 6 à 14 ans. Ensuite, il y a les deux albums ; le dernier, I Don't Want to Go to School, présente des chansons d'Ours polaires. Les Frères Nus ?? qui sont dans la vraie vie Nat et Alex Wolff, les fils de l'actrice Polly Draper, qui a créé la série, et du musicien Michael Wolff (qui joue le papa dans la série) ?? sont une franchise, une industrie, un monde en soi. Peu importe qu'un adulte ne puisse pas regarder les ours polaires sans grimacer.

L'intrigue : Nat et Alex montent dans leur bus de tournée psychédélique et se rendent à la Nouvelle-Orléans avec le reste du groupe et leur baby-sitter pour donner un concert. Sur la route, Alex, 10 ans, regarde un DVD du film d'Al Gore sur le changement climatique, An Inconvenient Truth. Le documentaire change Alex, ce qui est gênant pour tout le monde dans le bus.



D'accord, dit-il, qui connaissait le gaz et ne me l'a pas dit ?

Au moment où le groupe se réunit pour une conférence de presse avant le concert, Alex porte un costume blanc avec une veste coupée et un haut-de-forme orné de trois ours polaires en peluche. Heureusement, il n'est pas l'idole désignée. Ce serait son frère de 13 ans, Nat.

Nat a ses propres problèmes ; il est amoureux de Rosalina (Allie DiMeco), membre du groupe, et pense qu'elle est amoureuse de quelqu'un d'autre, qui est en fait à nouveau amoureux de quelqu'un d'autre. Ce qui est en cause, c'est l'habitude de Nat de siroter sa soupe, comportement qui se manifeste beaucoup trop souvent et qui n'est jamais drôle.

Outre les problèmes romantiques, les garçons doivent faire face à la presse stupide, car Alex appelle une horde de journalistes ressemblant à des animaux qui interprètent volontairement mal le commentaire d'Alex selon lequel le groupe est plus grand que le Père Noël. Les échos du commentaire de John Lennon sur les Beatles et Jésus sont délibérés et passeront au-dessus de la tête des vrais membres du public du groupe, qui, portés par les sons pop doux d'Eventually and Why (toutes les chansons sont écrites et interprétées par les frères Wolff ), trouveront ce film modeste aussi agréable que les précédents produits Naked Brothers.

LE NAKED BROTHERS BAND

Ours polaires

Nickelodeon, vendredi soir à 20 heures, heure de l'Est et du Pacifique ; 7, heure centrale.

Polly Draper, créatrice, productrice exécutive, scénariste et réalisatrice ; Tim Draper, producteur-conseil ; Michael Wolff, co-producteur exécutif et superviseur musical ; Albie Hecht, producteur exécutif en association avec Nickelodeon Television ; Ken H. Keller, producteur ; Caron Rudner, producteur délégué.

AVEC : Nat Wolff (Nat), Alex Wolff (Alex), Allie DiMeco (Rosalina), Thomas Batuello (Thomas), David Levi (David), Michael Wolff (Papa), Qaasim Middleton (Qaasim), Cooper Pillot (Cooper), Jesse Draper (Jesse).

Copyright © Tous Les Droits Sont Réservés | cm-ob.pt